2015 Juin

A L'ECOLE DES LANGUES MATERNELLES

Près d’une trentaine (30) de classes d’alphabétisation holistique sont installées dans les églises de de la région d’Atlantique et Littoral. Chaque semaine, les apprenants de nos langues maternelles se réunissent à des heures indiquées au sein de l’Eglise pour des séances d’écriture, de lecture et des exercices de dictée dans la langue maternelle. Par ailleurs, il est à noter que ces classes constituent des creusets par excellence du renforcement de la communion fraternelle et des intercessions les uns pour les autres.
Ici à l’église FOURSQUARE de Sikècodji, les apprenants composés d’hommes et de femmes apprennent avec engouement à lire et compter dans la langue maternelle fongbé.

 

TEMOIGNAGES

Je réponds au nom de ZOHUN Géneviève de l’Eglise des Assemblées des Disciples de Christ de ZOGBOHOUE Je n’ai jamais mis pieds à l’école. Mais à travers les cours dispensés dans les classes d’alphabétisation holistiques, je peux maintenant lire et écrire dans ma langue maternelle. Le comble de ma joie c’est que je lis
la Bible dans ma langue et je dirige les séances de prière dans le groupe d’intercession dont je suis membre. Je bénis Dieu le Tout-puissant pour ce que Wycliffe Bénin fait dans les églises. Que Dieu vous bénisse.

 

Mon nom c’est DEGBOE Bernadette, de l’Eglise UEEB AGLA. Dès lors que j’ai appris à lire la Bible dans ma langue maternelle, j’ai réalisé que je comprends mieux la parole de Dieu dans ma langue maternelle que dans la langue française. Lorsque le message est interprété du Français en Fon, j’éprouve d’énormes difficultés à saisir le sens de tout ce que l’interprète dit. Mais lorsque le message est donné directement dans la langue fongbé je comprends à fonds et je suis entièrement édifiée. J’aurais vivement souhaité que les autorités ecclésiastiques nous aident en faisant usage de nos langues maternelles lors des prédications. Cela édifiera bon nombre de fidèles qui ne comprennent pas du tout la langue de l’homme blanc!

 

LES ECHOS AVEC LA BANDE DESSINEE "JESUS LE MESSIE"

De plus en plus, la Bande dessinée Jésus le Messie (BDJM) est sollicitée de part et d’autre dans les régions du Bénin voire hors de nos frontières. En effet, au cours du mois de juin, le chargé du projet de la Bande Dessinée Jésus le Messie a été invité par les églises au nord du Togo. Pendant près d’une semaine M. Blaise KPATABOSSOU, a dirigé des séances de sensibilisation à l’endroit des parents sur l’utilisation de la Bande dessinée Jésus le Messie. L’objectif de cette sensibilisation était d’aider les parents à réussir l’éducation spirituelle et religieuse de leurs enfants à travers une utilisation adéquate de la Bande Dessinée. Les peuples Lokpa vivant à Blita, une ville togolaise située sur la route de Kara, ont été amplement sensibilisés et encouragés à l’usage de la Bande Dessinée Jésus le Messie.

 

L'EDUCATION CHRETIENNEA TRAVERS LA BANDE DESSINEE "JESUS LE MESSIE"

La lecture de la Bande Jésus le Messie devient de plus en plus passionnante chez les utilisateurs qui s’y consacrent dans une attitude de concentration totale. En effet, loin d’être un substitut à la Sainte Bible, ce document constitue tant une source d’explication des oeuvres de notre Seigneur Jésus-Christ qu’un outil d’édification pour les fidèles d’églises aux confins de notre pays.

 

PARTICIPATION DE LA RESPONSABLE DES PROGRAMMES DE LANGUES A L'ATELIER ANNUEL DES RESPONSABLES DE PROGRAMMES DE TRADUCTION DE LA BIBLE AU CAMEROUN

Du 23 au 27 juin 2015, la Responsable des Programmes de Traduction de la Bible a participé à l’atelier annuel de formation des responsables de programmes de traduction de la Bible au centre de formation de la SIL basé à Yaoundé. Les participants au nombre de 18 représentaient le Bénin, le Burkina-Faso, le Kenya, le Tchad, la Centrafrique, le Togo, le Ghana, l’Ethiopie, le Cameroun, le Nigéria, la République Démocratique du Congo et le Soudan. L’atelier a été facilité par le Dr Michel KENMONGNE et Paul KIMBI. Les thèmes abordés au cour de l’atelier se résument comme suit :
⇒  Voyage à travers le nouveau document de philosophie de traduction de la Bible
⇒  Rapport d’activité de chaque BTPM
⇒  Implication des églises dans la mise en oeuvre des programmes de traduction de la Bible
⇒  Gérer des programmes de traduction de la Bible qui transforment les communautés
⇒  Bref historique de la traduction biblique, introduction de la théorie du « skopos »et la nécessité de se doter d’une feuille de route de traduction. 

Les acquis de cet atelier aideront à coup sûr les responsables des Programmes de Traduction de la Bible en Afrique, à relever triomphalement les défis majeurs liés à la traduction de la Bible dans nos langues maternelles.